Lexique de l'Espagne Moderne
Michel Boeglin - Vincent Parello
Précédent   Suivant
La Vierge des Rois Catholiques Version imprimable ajouter au classeur

Anonyme, La Vierge des Rois Catholiques, fin XVe s., huile sur bois, 123 x 112 cm, Musée du Prado, Madrid.

La vierge des rois catholiques

Anonyme, La Vierge des Rois
Catholiques
, fin XVe s.,
huile sur bois, 123 x 112 cm,
Musée du Prado, Madrid

Source : Wikimedia
Licence : ¢

 

 

Commande pour le couvent dominicain Saint Thomas d'Avila à la fin du XVe siècle, cette œuvre de dévotion illustre la vigueur de la piété mariale à la fin du XVe siècle en Castille et le rôle de premier plan joué par les dominicains dans l'édification de l'appareil d'État.

Au pied de la Vierge Marie et de l'Enfant, se trouvent agenouillés les Rois catholiques et les infants Juan et Isabel. A leurs côtés se trouvent des saints et des clercs issus de l'ordre dominicain ou liés à l'Inquisition. Les deux saints représentés debout sont probablement Thomas d'Aquin, sous le patronage duquel se trouve le monastère destiné à abriter la peinture, et Dominique de Guzmán, fondateur de l'ordre des dominicains et un des patrons de l'Inquisition. Les deux religieux occupent une place importante à côté de la Vierge. Derrière les Rois Catholiques,  et à un second plan, se trouvent l'inquisiteur général et frère dominicain fray Tomás de Torquemada et le cronista Pedro Mártir de Anglería.

Ce tableau anonyme reprend les techniques de la peinture flamande. La disposition des personnages et des éléments architecturaux répond à une parfaite symétrie que renforce les rubans portés par les dominicains. La scène entière est placée sous la présence de la Vierge qui se trouve au centre du tableau et au sommet d'une structure triangulaire qui régit l'ensemble des lignes fortes du tableau.

 
Précédent   Suivant